Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan

Titouan Boyer, l’avenir du surf français

Surf

Titouan Boyer est un jeune homme de 19 ans, qui ne laisse pas les passionnés de surf indifférents. Depuis sa naissance, Titouan est entouré par des passionnés de sports de glisse, ce qui lui a fait découvrir sa voie.  En effet, malgré son jeune âge, ce-dernier a beaucoup voyagé et découvert de nombreux spots tout autour de la planète. En 2012, Titouan est sacré Champion d’Europe ISA chez les moins de 14 ans ! C’est quelques années plus tard, lorsque le sportif obtient ses titres de vice-champion de France que ce-dernier confirme son statut d’espoir français.

L’article ci-dessous dévoilera à ses lecteurs le très beau palmarès du jeune champion.

Le jeune Titouan Boyer est né le 7 Juillet 1998 sur la petite île de Saint Martin, située dans les Antilles et a baigné dans le monde du Surf dès sa naissance. Entouré de passionnés de sports de glisse, notamment Surf et Wind-Surf, sa famille lui a inculqué les différentes valeurs de cet art noble et lui a permis de lui faire découvrir sa passion qui allait devenir son futur métier.

Habitant à Saint-Martin, Titouan a beaucoup voyagé pour s’ouvrir, observer, s’adapter et découvrir les différents spots tout autour de la planète. Dans un souci de performance et de polyvalence il surfera différents types de vagues à savoir : Hawaii, Californie, Amérique Centrale, Hossegor, Bretagne qui sont réputées pour être les plus redoutables et consistantes du monde.

Son parcours

Titouan commence très jeune les compétitions à Saint-Martin, sur le circuit régional, avec des résultats surprenants pour son jeune âge et son style a déjà une réputation de futur professionnel. Plus tard, il continue sur le circuit national et enchaîne les podiums, avec une première sélection en équipe de France jeune en 2012.  Cette année sera très prometteuse puisqu’il devient Champion d’Europe ISA chez les moins de 14 ans, passant du statut « d’underdog » à celui d’étoile montante du surf français professionnel. A 14 ans seulement, Titouan enchaîne sur le circuit fédéral, européen et mondial avec de multiples sélections en équipe de France et signe notamment une troisième place au championnat d’Europe 2013. En 2013 et 2014, il termine vice-champion de France, ce qui lui permettra de confirmer son statut d’espoir français.

Surf

Son début de parcours n’a pourtant pas toujours été de tout repos, suite à une importante blessure à l’entraînement en 2015, son année sera en suspens et il ne pourra donc s’entraîner comme il le souhaiterait. Il a volontairement choisi de rejoindre le prestigieux centre de rééducation pour handicapés et accidentés de Kerpape en Bretagne et non un centre pour blessé du sport. C’est pendant ce moment difficile, qu’il deviendra plus fort physiquement et surtout mentalement. C’est en côtoyant les patients du centre qu’il a pris conscience de la chance qu’il a dans la vie. Pour revenir à son meilleur niveau, Titouan travaille de plus en plus dur et décide de ne rien lâcher, il revient aux compétitions et continue d’exceller aux championnats de France où il obtiendra une place de vice-champion après un arrêt de presque six mois.

2016, l’année de la victoire

Titouan Boyer

L’année 2016 sera complètement différente et son énorme travail en amont portera ses fruits, il décrochera une première victoire en Juin au Junior Pro WSL de Biscarosse ainsi qu’une seconde en août. N’ayant pas étanché sa soif de gagner le jeune prodige devient champion d’Europe junior de surf professionnel (WSL), et réalise son plus grand rêve d’enfance.

Il participera par la suite au championnat du Monde ISA avec l’équipe de France dont il est capitaine et termine 9ème en individuel. C’est aussi la première fois de son histoire que l’équipe de France est championne du Monde Junior.